Vous êtes sur la page Le mot du maire

» Vous êtes sur : Accueil / La commune / Le mot du maire
Avec 2 « X» consonnes rudes et singulières qui imprègnent le son comme les fossiles ont imprimé le sol, le calcaire « coquiller » abonde en cette région. Matelots qui accostez ici par le canal de la Marne au Rhin, vous naviguez en fait sur des fonds marins vieux de quelque 600 millions d'années… C'est peut – être pourquoi vous pouvez apercevoir parmi les hérons et les buses, quelques mouettes nostalgiques ! 

XOUAXANGE est fier de son passé : des vestiges de villas gallo-romaines ( qu'on ne peut visiter ) attestent l'existence de XOUAXANGE depuis la paix romaine, avant J. C. Un clocher rond, roman, du 12 ème siècle, témoigne du passé médiéval du village. L'église St Rémi, elle date de la Renaissance. Admirez-en la porte, datée de 1548, les piliers latéraux, la nef fraîche et silencieuse, le chœur avec oculus et armoire eucharistique du 17 ème siècle, les fenêtres gothiques et une vierge de bois du 14 ème siècle dite de Rinting.

Si l'un ou l'autre des habitants de XOUAXANGE vous guide jusqu'aux ruines de « château », c'est en souvenir d'une antique pratique : les habitants de XOUAXANGE comptaient, parmi leurs charges, l'obligation d'en escorter les prisonniers jusqu'au supplice. C'était – rassurez-vous – vers les années 1600 !

XOUAXANGE, résidence franche a toujours jalousement défendu son indépendance et sa liberté : en témoigne la maison dite « du forgeron » sur laquelle se trouve une plaque commémorant les âpres combats pour la liberté que livra le 37 ème R. I. F. en juin 1940.

Sowaquesange, Xawaiquesaingen, Schiwekesingen, Schweixingen…


Xouaxange n'en regarde pas moins vers le 21 ème siècle. A moins de 10 minutes des commerces, des services et des écoles ; à proximité des voies rapides d'accès vers Nancy, Metz ou Strasbourg, XOUAXANGE offre à ceux qui apprécient la campagne sans l'isolement total une situation privilégiée. Des parcelles viabilisées sont disponibles pour un accueil progressif et maîtrisé de nouveaux bienvenus. Leurs enfants pourront fréquenter une population jeune qui vit en harmonie avec les anciens. Des clubs variés permettent toutes sortes d'activités : du « couaroil » au ping- pong en passant par la danse ou l'arboriculture. Bref, un village vivant, encore en devenir.

Maurice PELLETRAU
Maire de Xouaxange